<---  Pour plus de fonctionnalités sur ce site, IDENTIFIEZ-VOUS !
(ou "Créer un compte", c'est GRATUIT !)


Se jouer du begaiement

Se jouer du bégaiement dans le dédale des contes

Françoise Estienne, orthophoniste et Laura Arzenyon, illustratrice
Ortho Edition, 2014
12 contes illustrés, 152 pages

Contes illustrés qui abordent le bégaiement sous un jour positif et qui se prêtent à de nombreux exercices langagiers.

Le bégaiement a toujours revêtu un aspect mystérieux… de l’ordre du mauvais sort, du mauvais oeil… Certaines personnes bègues sont d’ailleurs en attente d’une baguette magique…

Les recherches actuelles permettent d’éclairer ce sortilège et de le conjurer ; reste que les clins d’oeil du conte constituent une approche pour se jouer du bégaiement afin de mieux le déjouer.

Dans se jouer, il y a jouer, se moquer avec malice et bienveillance, jouer au plus malin.

- Se jouer du bégaiement, c’est le déjouer.

- Le déjouer suppose qu’on le comprenne.

- Comment mieux comprendre le bégaiement qu’en le transformant en contes ?

- Un conte suggère, effleure et permet d’agir à travers des personnes, des situations…

On y rencontre des animaux, des enfants, des princes, des sages. Tous ont en commun qu’ils ont affaire avec le bégaiement, mais leur force, leur cheminement plus ou moins long et douloureux, leurs rencontres, font que tôt ou tard ils deviennent capables de se jouer de ce monstre qui n’a plus qu’à se soumettre et se muer en allié.

Que faire avec ces contes ?

On peut les lire, les relire, les aimer ou les critiquer, les raconter, les dessiner, les animer, les mettre en pratique … et encore et encore …

Intemporels, ils s’adaptent à tous les âges. A chacun de les recevoir là où ils leur parleront au plus profond pour cheminer à leur rythme en se laissant conduire dans les dédales des contes.

 

Remercions cordialement Laura Arzenton qui, attirée par ces contes, s’est offerte à les illustrer avec la sensibilité et la force créatrice qui la caractérisent.

 

Grâce à elle, les contes jouissent d’une nouvelle vie en prenant corps à travers les personnages de la dessinatrice qui les a compris de l’intérieur.

Certains de ces contes figurent dans « Dix histoires pour l’orthophonie » aux Editions de Boeck-Solal.


 

Pour laisser un commentaire, identifiez-vous !